Rôle Play de Fred29

Aller en bas

Rôle Play de Fred29

Message par Démos le Jeu 17 Avr - 21:34

Voici des histoires que Fred29, certains verront de qui je parle, écrit pour les grandes occasions.
Celle ci conernant Cheche.
avatar
Démos
LEGATVS LEGIONIS
LEGATVS LEGIONIS

Masculin
Nombre de messages : 245
Age : 29
Localisation : Loire Atlantique
Statut militaire et ancienneté :
Date d'inscription : 25/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle Play de Fred29

Message par Démos le Jeu 17 Avr - 21:35

Cheche, jour de sang introduction.



Du sommet de la plus haute hutte les guetteurs voient revenir le petit groupe à la tête duquel chevauche Fredvingtneuf.
Au village tout le monde le sait, nous quittons le GOW qui d'ailleurs n'est plus le GOW... Trop de tribues, de villages et de paroles sans résultat pour nous et l'alliance. Juste un fruit qui grossit sans autres raisons.

Les bannières de l'alliance sont décrochées, seules flottent maintenant les couleurs de notre village et les écussons de Démos et Skul, restés bons voisins et bons amis. D'ailleurs il n'y a pas eu de disputes ou de mots forts, juste une impression de ne plus être à notre place dans ce conglomérat de chefs sans but et sans ordre.

En agissant ainsi notre peuple savait qu'il s'exposait à de nouveaux dangers et notre second village, la grotte, était particuièrement faible et récent.

Les pillages eurent lieu mais nos défenses et nos méthodes largement mises au point furent efficaces et elles furent développées et perfectionnées.

Cependant parmi les pillards il en est un particulièrement violent et fort: Cheche. A cette époque ses troupes nombreuses ravagent la vallée sans épargner qui que se soit qui ne porte pas ses couleurs, celles du HPC. Cette alliance est trop connue chez nous. Cthullhu, Afro, Cheche ils sont nombreux et puissants ceux du HPC qui pensent trouver dans nos réserves des ressources à prendre comme les jeunes gauloises cueillent les fleurs dans la forêt.

Si Cthullhu devint un bon ennemi, si afro espaça ses pillages stériles, Cheche lui par contre était un acharné et bien que gaulois, la barbarie de ses attaques effrayait même les druides les plus anciens et les plus sages.

De plus, Démos nous informa que son camp souffrait égalment beaucoup des attaques de ce barbare et au sein de sa nouvelle alliance il parvint à monter une armée de défense.

Beaucoup d'hommes furent rassemblés, des lances, des épées, des boucliers et des chevaux. Le camp de démos était une caserne géante. Notre village aida et participa à cette bataille et il vint. Beaucoup de guerriers perdirent la vie ce jour là y compris ceux de Cheche.

Etonnement Cheche reconnu sa défaite et accepta un cessez le feu.

Mais cheche était un vieux chef et peu de temps après il laissa sa place à un jeune encore plus fou et barbare que l'ancien. Les pillages et les massacres reprirent.

Démos et Fredvingtneuf décidèrent de s'allier dans une croisade: détruire Cheche!
avatar
Démos
LEGATVS LEGIONIS
LEGATVS LEGIONIS

Masculin
Nombre de messages : 245
Age : 29
Localisation : Loire Atlantique
Statut militaire et ancienneté :
Date d'inscription : 25/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle Play de Fred29

Message par Démos le Jeu 17 Avr - 21:36

Cheche, jour de sang, préparation.



Du sommet de la plus haute hutte les guetteure prirent vite l'habitude de voir les délégations de Démos venir au village ou des nôtres allant vers le sien.

Depuis que les GBC avaient tenu tête à cheche ily eu un tout petit moment de répis. Le temps qu'un jeune guerrier prenne la place du vieux chef Cheche. Une fois celui-ci en place et bien qu'ayant quitté les HPC, il repris les pillages et les massacres, son armée plus forte et plus puissante à chaque fois.

Démos et Fredvingtneuf se voyaient quotidiennement et aimaient à parler de choses et d'autres sur tout et rien. Mais s'il est un sujet sur lequel il pouvait s'accorder bien plus facilement que sur d'autres c'était sur celui de Cheche!

Ainsi démarra une campagne d'armement. On décida qu'il faudrait de 2000 à 3000 mille guerriers en défense et autant en attaque. On dit aussi qu'il faudrait faire des engins de guerre pour détruire ses murs et ses bâtiments. On accepta tout simplement le fait que la survie de nos villages dans cette vallée passerait par la destruction de cette tribue!!

La décision était dure et la mise en oeuvre difficile. Depuis ce jour le feu des forges brulent nuit et jour et tous les villages vivent au son des coups de marteau sur le fer rouge. Du village à la grotte sans oublier toutes les autres tribues marchandes de la région les marchands sillonnent les chemins pour vendre au mieux ce que nous produisons et trouver ce qui nous manque.
Les jeunes garçons sont très tôt élevés et éduqués pour la bataille. Tous les artisants travaillent dans le seul but de monter au plus vite une armée capable de se battre et défaire celle de Cheche. Il n'est pas une pousse, une brindille, un caillou qui ne soit ramassé et porté aux palissades. Toutes et tous ne pensent qu'à une chose, terrasser le démon gaulois qui se nourrit du sang de ses victimes.

Démos et ses romains sont dans la même politique mais ils doivent en plus faire face à de nouveaux soucis et nouveaux tourments. Si bien qu'un jour, du sommet de la plus haute hutte, les guetteurs verront descendre les couleurs du GBC du camp voisin de Démos... Fredvingtneuf ne s'étonna pas de cette décision il savait et attendait que celà se fasse ou non. Ce n'était pas d'ailleurs le plus important.

Le plus important était de faire, d'instruire, vêtir, armer et entrainer cette nouvelle armée pour qu'elle soit victorieuse.
Conscients de l'énormité de la tâche les chefs, les marchands, les druides, tout le monde cherchait aide et assistance car il fallait faire au mieux et au plus vite. Nous ne pouvions vivre perpétuellement dans la peur mais ne pouvions pas plus vivre tout le temps dans la mobilisation et l'effort.

Tous les villages participèrent à leur manière et l'on trouva de nouveaux alliés qui n'étaient ni plus ni moins que d'anciens alliés.
Skul le grand guerrier, apporta son expérience et ses troupes pour participer à cette bataille. Stone également accepta de rejoindre nos efforts et promis de nombreuses phalanges pour protéger nos palissades.

Dans le même temps Démos décida qu'il était temps de hisser de nouvelles couleurs sur nos villages et nous ressortimes les bannières du GOW!

Bientôt tout sera prêt! Notre village profitait des derniers jours de paix qu'il connus avant la bataille.

Du sommet de la plus haute hutte les guetteurs ne cessaient de voir les mouvements de troupes de l'immense armée réunie derrière nos murs. La cavalerie faisait un bruit de tonnerre, les phalanges étaient si nombreux que leurs rangs barraient la route à la lumière et les béliers neufs sortaient des ateliers pour s'en aller directement rejoindre les épées cachées dans la forêt.

Sur le sommet de la plus haute hutte un guerrier puissant et massif se dressa de toute sa hauteur et souffla fort dans un cor de grande taille. Skul, fils de guerrier de l'armée de skul, sonnait le rassemblement des défenses et la dispersion des attaquants. Dans quelques heures la bataille commencera alors que déjà se devine à l'horizon les armées de Démos, de Stone et de la grotte. La vallée n'est maintenant que de fer...
avatar
Démos
LEGATVS LEGIONIS
LEGATVS LEGIONIS

Masculin
Nombre de messages : 245
Age : 29
Localisation : Loire Atlantique
Statut militaire et ancienneté :
Date d'inscription : 25/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle Play de Fred29

Message par Démos le Jeu 17 Avr - 21:37

Jour de sang dans la vallée



Du sommet de la plus haute hutte, Skul le gaulois fils d'un guerrier de Skul et d'une belle gauloise du village, sonne le cor pour la dernière fois...
Les troupes de Stone et Démos prennent place sur les palissades alors que s'annoncent sur les chemins plus de 1000 phalanges venant de la grotte.

Jamais autant de fer n'aura été réunis au sein de ce village, jamais autant de haine non plus et pourtant cet instant marquait seulement le début de la bataille et la fin des préparatifs. La chose était entendue les druides, les bardes les anciens et les chefs ne discutaient plus, il fallait maintenant se consacrer seulement et uniquement à une seule idée : vaincre ou mourrir. Dans un bruit de tonerre tous les éclaireurs quittent le village en direction des terres de Cheche. Les phalanges seront là dans quelques instants, la bataille commence.

Du sommet de la plus haute hutte les guetteurs goûtent amerement le profond silence qui reigne dans le village et ce malgré le nombre impressionnant de guerriers présents dans l'enceinte. Il y a là plus de 1500 phalanges et 1120 prétoriens pour parer les attaques de l'ennemi! Plus les cavaliers druides et les éclaireurs alliés restés sur place pour assurer notre sécurité. Tout ce monde est recueilli sur l'idée que ce jour est un grand jour, que ce jour est peut être le dernier jour... Même le bruit des forges s'est arrêté.

Sous les chaumes de la plus hautte hutte, les chefs réunis attendent les premiers rapports. Ils arrivent vite! Le village de cheche est plein de troupes, 1100 éclairs et 970 épées plus une centaine de phalanges en sentinelles. Pour le second village les nouvelles sont mauvaises. Tous les éclaireurs sont morts.

A peine rentrés au village, on change de montures et les éclaireurs repartent pour de nouvelles missions vers l'ennemi. Pendant ce temps les héros et les chefs arranguent et motivent les troupes. Puisque le second groupe d'éclaireurs est mort Cheche est au courant de nos activités et va réagir. Il faut qu'il attaque! Toute la stratégie de la bataille est basée sur cette hypothèse...

Les espions reviennent les uns après les autres pour repartir aussi vite... Les rapports le confirment, pas de chef chez l'ennemi et visiblement ses troupes ne sont pas prêtes au combat. On apprend aussi que l'échec des éclaireurs sur son deuxième village a échoué a cause de la présence de nombreux espions ennemis et d'une autre centaine de phalanges. Pour ses autre villages pas de troupes et partout beaucoup de ressources.

Sous les chaumes de la plus haute hutte on se gratte la barbe et le crâne, une telle occasion ne se présentera pas deux fois et les défenses trop nombreuses et gourmandes ne peuvent rester éternellement dans notre village.
Démos rejoint Fredvingtneuf et le rejoint dans l'idée d'une offensive sur le plus gros village de Cheche, là où se trouvent ses troupes.

Des coureurs des bois rejoignent le village de Skul pour lui dire que l'offensive va commencer. Deux cent gourdins s'élancent pour une première vague destinée à neutraliser et détruire les pièges du vil gaulois. Derrière eux ce sont quelques 668 épées, 110 éclairs 55 hédouins et le héros du village de Fredvingtneuf qui accompagnent les 15 béliers.

Les assauts sont meurtriers et malgré l'absence du chef ennemi ses troupes se battent en ordre et glorieusement. Alors que les deux premiers assauts se terminent en bain de sang, les 200 haches conduites par le héros de Skul se jettent dans la mêlée. Aprés les cris de haine et de fureur succèdent les plaintes et les pleurs. Aucun des assaillants ne survivra à ces assauts et nombreuses sont les troupes de Cheche qui jonchent le sol. L'herbe et la terre sont rouges comme les yeux des villageois quand ils aprennent la nouvelle. Mais ce n'est pas fini. Aux premiers assauts infructueux suit un quatrième et dernier de Démos.
Un peu moins de 800 impérians et 30 Caesaris enjambent les cadavres pour livrer un dernier combat avec les survivants du village de Cheche. Les quelques 800 derniers guerriers de Cheche tombent sous les troupes fraiches de Démos.

Malgré cet horrible gachis c'est une victoire mais à quel prix. Cependant si l'ennemi est vidé de ses forces il n'est pas mort. Fredvingtneuf envois ses défenses vers le deuxième village de Cheche pour anéantir les dernières défenses. Pendant que Démos met en route ses terribles catapultes romaines pour en terminer de cette menace.

Bientôt les terres de Cheche ne sont plus qu'un tombeau sur lesquelles Démos et Fredvingtneuf font tourner les troupes et les engins pour laisser le moins de chance possible à ce démon de revenir à la vie.

Mais la vallée est grande pour les petits et petites pour les grands. Alors que les survivants victorieux espèrent se payer en pillage et destruction déjà arrivent aux oreilles des chefs les cris de rage et de colère des nouveaux alliés de Cheche.

Le jour de sang s'achève à peine qu'un jour de palabre s'annonce...

Du sommet de la plus haute hutte les guetteurs regardent le balais incessant des troupes, en bien plus petit nombre, allant et venant vers les terres de Cheche.
Alors que le levant accompagnait l'arrivée des alliés, le couchant éclaire leur départ. En plus des guerriers en pleine manoeuvre ce sont des délégations de diplomates qui maintenant vont tenter d'expliquer notre acte de guerre à une alliance terriblement puissante et déjà menaçante!
avatar
Démos
LEGATVS LEGIONIS
LEGATVS LEGIONIS

Masculin
Nombre de messages : 245
Age : 29
Localisation : Loire Atlantique
Statut militaire et ancienneté :
Date d'inscription : 25/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle Play de Fred29

Message par Herve29 le Jeu 17 Avr - 21:39

Crying or Very sad c'est beau snif lol

Herve29
MILITES GREGARIVS
MILITES GREGARIVS

Masculin
Nombre de messages : 198
Age : 31
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle Play de Fred29

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum